ETATS-UNIS - Procès contre l’hormone recombinante de croissance

A l’initiative de trois associations, Cancer Prevention Coalition, Organic Consumer Association et Family Farm Defenders, une [1] a été adressée, le 20 février 2007, à la FDA pour que soit retiré du marché le Posilac, une hormone bovine de croissance transgénique (rBST) appartenant à Monsanto. La demande précise qu’une augmentation des cancers, notamment du sein, du côlon et de la prostate, liée à la consommation de lait issu de vaches ayant été traitées avec cette hormone, a été démontrée. Les pétitionnaires demandent aussi, en s’appuyant sur le Federal Food, Drug, and Cosmetic Act, que la FDA oblige l’étiquetage des produits issus d’animaux traités avec cette hormone, étiquetage qui explicitement indiquerait les risques de cancer. En 1999 les Etats-Unis ont attaqué l’Union européenne devant l’OMC pour refus d’importer du bœuf traité avec la rBST. L’UE a perdu ce conflit.