ETATS-UNIS - Possible levée des mesures de restriction sur Starlink

En la soumettant aux commentaires du public, l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) a dévoilé sa proposition [1] de levée des analyses obligatoires du maïs jaune afin d’y détecter la présence de maïs Starlink de l’entreprise Aventis Cropscience. Depuis 2000, ces analyses ont été rendues obligatoires suite à la découverte de maïs Starlink dans des stocks de maïs jaunes destinés à l’alimentation humaine, alors même que ce maïs, qui produit la protéine insecticide Cry9C, n’était autorisé depuis 1998 que pour l’alimentation animale (cf. dossier Inf’OGM n°18, "Starlink - Chronique d’un scandale annoncé"). Selon l’EPA, quatre millions de tests ont été conduits sur 145 millions de m3 de maïs. D’après leurs résultats, aucun test positif n’a été obtenu sur les trois dernières années. Par ailleurs, l’EPA souligne que le maïs Starlink n’a pas été mis en culture depuis 2000. La décision finale devrait intervenir en 2008.