ETATS-UNIS, OGM - Un sénateur veut abroger le "Monsanto Protection Act"

Le 21 mai 2013, le sénateur de l’Oregon, Jeff Merkley, a déposé un amendement (S.AMDT.978) pour abroger le cheval de Troie de l’industrie des biotechnologies, le fameux Monsanto Protection Act (Section 735, [1]). Cet amendement a été introduit dans la loi d’orientation agricole (Farm Bill, S.954) actuellement en cours de discussion au Sénat. Dans un communiqué de presse [2], Merkley considère que la disposition controversée qu’il souhaite voir abroger « est un exemple type d’échappatoire scandaleux au service d’un intérêt particulier [3] […] C’est inacceptable ». Le Sénateur dénonce aussi la manière dont l’amendement a été adopté, « discrètement et anonymement » dans une résolution « destinée à éviter que le gouvernement le remette en cause ».
Cet amendement de Merkley est « sponsorisé » par cinq autres Sénateurs démocrates : Jon Tester, Richard Blumenthal, Mark Begich, Martin Heinrich et Barbara Boxer.

Informations pratiques

du jeudi 23 mai 2013 à partir de 18H08 au 0000 jusqu'à 00H00
-