ETATS-UNIS - Le jardin bio de la Maison-Blanche : critiqué par les entreprises, il fournit les cadeaux diplomatiques

En 2009, la filiale étasunienne de Crop Life [1], Mid America CropLife Association (MACA), qui représente les grandes entreprises des pesticides et des OGM, a écrit à Michelle Obama, la femme du Président des États-Unis, pour protester contre la communication qu’elle a faite autour de son potager bio [2]. La MACA craint qu’une telle déclaration de la First Lady « ne donne aux consommateurs une mauvaise image de l’agriculture "conventionnelle" » dont les produits, affirme la MACA, sont «  sains, savoureux et plus économiques ». Cinq ans après, en 2014, le jardin de la Maison Blanche est toujours florissant, et Barack Obama en offre les fruits au Pape François (cf. encadré ci-dessous).

Michèle Obama a décidé de créer un jardin biologique dans l’enceinte de la Maison Blanche afin de fournir en fruits et légumes sains et sans pesticides les occupants, les salariés et les invités de la Maison Blanche. Le 20 mars, sous l’œil des caméras et des journalistes, elle a invité 25 écoliers pour inaugurer et semer les premiers légumes de ce qui est devenu le premier potager présidentiel depuis 60 ans. Une cinquantaine de variétés différentes sont au programme.
Mais la MACA s’est offusquée et a demandé que Michèle Obama soutienne officiellement leurs méthodes de production agricole. « Si les Américains devaient encore cultiver eux-mêmes des produits de première nécessité pour subvenir aux besoins de leur famille, les États-Unis seraient-ils les leaders dans les domaines scientifiques, de la communication, de l’éducation, de la médecine, des transports et de l’art ?  », interrogeait benoîtement en conclusion le communiqué de la MACA [3].
Les semences du jardin de la Maison-Blanche sont-elles ou non brevetées ou enregistrées dans un quelconque catalogue ? Obama soutient-il, par son récent cadeau au Pape (voir encadré), des semences paysannes, échangeables et reproductibles ? Inf’OGM enquête...

Les semences du jardin bio chez... le Pape

En tournée en Europe, le Président des États-Unis, Barack Obama, a rencontré le Pape François et lui a offert, le 27 mars 2014, un coffret [4] de semences de fruits et légumes provenant du potager de la Maison-Blanche. Il a justifié ce cadeau en rappelant que le Pape voulait ouvrir au public les jardins de la résidence papale estivale. Obama en a profité pour inviter le Pape à visiter les jardins de la Maison-Blanche. Obama deviendrait-il le défenseur des semences paysannes, échangeables et reproductibles ?

Copyleft photo : Bénédicte

[1L’association CropLife représente les entreprises de biotechnologies, telles que Monsanto, BASF, Bayer, Syngenta…

[2Lire la lettre de MACA : http://www.croplife.com/crop-inputs...

[4Le coffret a été confectionné avec du bois recyclé de la basilique de Baltimore, l’une des plus vieilles cathédrales catholiques des États-Unis