ETATS-UNIS - L’opposition aux OGM a été votée

Lors de leur “réunion annuelle de la ville”, les résidents de 28 villes du Vermont (dont Montpelier, la capitale de l’Etat) ont voté à une écrasante majorité leur opposition à l’alimentation et aux cultures génétiquement modifiées. Cette motion a été proposée aux résidents de 31 villes : une seule a voté contre et deux ont ajourné le vote. Ils appellent les législateurs de l’Etat et les délégations du Congrès à soutenir une loi sur l’étiquetage des OGM et un moratoire sur la mise en culture d’OGM. Par ailleurs, huit villes (Westfield, Jamaica, Greensboro, Calais, Marshfield, Ripton, Walden et Charlotte) ont pris des mesures pour endiguer les cultures d’OGM sur leur territoire, soit par la mise en place d’un moratoire communal, soit en incitant à ne pas en cultiver.

Agribusiness Examiner, n°148, 14 mars 2002