ETATS-UNIS - L’obésité des souris clonées

Les expériences réalisées par des chercheurs de l’Université de l’école de médecine de Cincinnati sur des souris clonées montrent qu’elles ont tendance à devenir obèses à l’âge adulte : un pourcentage élevé de gras et un niveau plus important d’insuline et de leptine, une hormone qui serait à l’origine de la perte d’appétit, y sont observés. Cependant les progénitures qui sont issues de ces souris clonées ne semblent pas présenter de tels dommages.

Lire l’article du Washington Post