ETATS-UNIS - L’étiquetage en question au niveau gouvernemental

Sous la pression du marché européen, lors d’une rencontre officielle, les agences gouvernementales (The U.S. Department of Agriculture (USDA), the Food and Drug Administration (FDA) et the Environnement Protection Agency (EPA)) ont consenti à développer un plan d’étiquetage pour la nourriture issue d’OGM, a déclaré Charles Benbrook, consultant pour l’association de défense des consommateurs, The Consumers Union. La FDA a annoncé, le 18 octobre, qu’elle allait réexaminer l’innocuité des OGM et étudier l’opportunité de les étiqueter.

Reuters, 24 septembre 1999 et 19 octobre 1999