ETATS-UNIS - Destruction de melons transgéniques

Le groupe "Reclaim the Seeds" (reconquérons les semences) a mené une cinquième action contre les OGM, à l’Université de Californie en détruisant 5 rangées de melons transgéniques, 16 de noyers transgéniques et 6 de tomates résistantes à un pesticide. "Cette université qui a l’un des plus grands programmes de recherche biotechnologique du monde, fournit aux industries des biotechnologies des données lucratives obtenues grâce à l’argent public", a déclaré un agriculteur bio. L’année dernière, il y a eu 40 actions de destructions de semences transgéniques en Grande Bretagne et en France, d’autres en Inde et au moins onze aux Etats Unis.