ETATS-UNIS - De gros problèmes à venir avec le maïs Bt ?

Une mauvais gestion du maïs Bt par les agriculteurs pourrait ouvrir la voie à de gros problèmes dans les années à venir, selon Christian Krupke, entomologiste à l’Université de Purdue dans l’état d’Indiana [1]. Il affirme que les risques de voir apparaître des vers des racines résistants à la protéine Bt ne sont pas nuls. Car, en cas de vigilance insuffisante de l’agriculteur ayant mis au champ du maïs Bt, des repousses peuvent avoir lieu les années suivantes, années au cours desquelles le même agriculteur effectuera une rotation de culture et ensemencera ses champs avec du soja. Dans ce cas, les vers des racines seront exposés à la protéine Bt à des concentrations faibles car seulement présente dans les repousses de maïs. Les vers auront alors le temps de trouver une parade et de s’adapter. "Nous avons observé que dans des champs cultivés avec des maïs Bt à triple événement transgénique en 2006 puis avec du soja en 2007, beaucoup de repousses de maïs avaient lieu. Le problème est que, la protéine Bt n’est pas exprimée en même quantité qu’avec du maïs Bt (off-the-shelf). Les larves de vers peuvent donc en manger et survivre sur ces repousses". Une difficulté supplémentaire se pose lorsque le maïs est également tolérant aux herbicides et notamment au RoundUp, car il devient compliqué de se débarrasser des repousses. L’entomologiste recommande donc aux agriculteurs d’être très vigilants à se débarrasser des repousses de maïs transgénique d’une année sur l’autre par l’utilisation d’autres herbicides que le RoundUp et de bien respecter la mise en place des zones refuges, censées ne pas contenir de PGM. Ce constat ne va donc pas dans le sens d’une simplification des pratiques agricoles avec les PGM ni d’une amélioration de la lutte contre les parasites.