ETATS-UNIS - Coût des importations

Selon le Conseil International sur les Politiques Commerciales Alimentaires et Agricoles (IFATPC), le respect du protocole de Carthagène devrait augmenter les coût des aliments importés, car il impose notamment la vérification des cargaisons dans les ports. Ce coût, basé sur une surveillance annuelle de 3500 cargos, avec un échantillon par cargo, suite aux exportations états-uniennes et argentines de maïs, a été chiffré à 787 000 euro pour la vérification d’une cargaison, 1 970 000 euro pour l’identification de l’OGM et 3 662 000 euro pour sa quantification, soit un total de 6,5 millions d’euro. L’IFATPC compte parmi ses membres Monsanto, Cargill, Syngenta.