ETATS-UNIS- Contamination des zones refuges

Une étude publiée dans le journal Proceedings of National Academy of Sciences, du Pr. Tabashnik de l’Université d’Arizona, démontre la dissémination de transgène Bt d’une culture de maïs transgénique à une culture voisine non transgénique. La particularité de cette étude est qu’elle s’est concentrée sur les zones refuge, semées de plantes non transgéniques, qui ont pour but de limiter l’apparition de résistance chez les insectes cibles. Ayant démontré la contamination de ces zones par le transgène, le Pr Tabashnik considère que “cela va accroître la capacité des insectes à développer des résistances [... et qu’] il est temps de redéfinir les règles de cultures des plantes transgéniques”.

“Contamination of refuges by Bacillus thuringiensis toxin genes from transgenic maize”, Proc National Acad Science, USA, May 18 ;101(20):7526-9