ESPAGNE - Echec des cultures OGM

Une étude commandée par Les Amis de la Terre et Greenpeace montrent les impacts des cultures OGM en Espagne tels que contamination de cultures organiques, taux de production plus faibles, bénéfices surestimés et faiblesse des contrôles et du suivi des cultures par le gouvernement espagnol. L’Espagne est le seul pays européen à autoriser une culture de maïs Bt176 de Syngenta à but commercial, à raison de 25 000 ha par an. Dans leur rapport, les deux associations concluent qu’ « il n’existe aucune information officielle sur la localisation de ces cultures, aucun étude indépendante sur les résultats de ces cultures en termes agronomiques, sur les possibilités d’apparition de résistance, les impacts sur des espèces non ciblées par l’insecticide Bt et sur l’écosystème du sol et enfin, aucune étude sur les effets des gènes de résistance aux antibiotiques (présents dans les plantes) sur l’Homme ». Elles dénoncent également l’absence d’évaluation officielle des conséquences sociales, économiques et environnementales de ces cultures en Espagne. Sur la base de constat et en application du principe de précaution, les deux associations demandent un arrêt immédiat des cultures transgéniques à objectif commercial en Espagne.

www.eu.greenpeace.org/downloads/gmo/ImpactGEcorninSpain-Eng.pdf