EMIRATS ARABES UNIS - Des PGM, pas d’étiquetage

Suite à des analyses conduites au Moyen Orient en janvier 2007, Greenpeace révèle que sur 35 produits testés, 14 contenaient des PGM. Aux Emirats Arabes Unis (EAU), sur les onze échantillons, sept contenaient des PGM sans étiquette spécifique. Greenpeace précise que les EAU, le Qatar ou le Koweït n’imposent pas un tel étiquetage. Déjà en 2006, Greenpeace avait montré que sur cinq paquets de riz long grains états-unien achetés aux EAU, quatre contenaient du riz LL601, pourtant interdit [1]. Suite à cette annonce, les autorités de Dubaï ont déclaré entamer une réflexion sur l’étiquetage. Les supermarchés ont précisé qu’ils ne feraient rien sans décision des autorités [2].