DETECTION des OGM - des biopuces à ADN

La société Genesystems a développé les biopuces à ADN afin de généraliser leur utilisation dans l’industrie agroalimentaire grâce à des appareils automates, dont la sortie devrait être prévue pour l’automne 2002. La présence d’OGM dans les matières premières pourra être détectée en moins de 24 heures (au lieu de plusieurs jours). Ces automates seront commercialisés dès l’automne 2002 ; les clients visés sont l’industrie agroalimentaire et la grande distribution.

Le Télégramme, 6 mars 2002 et Genesystem.fr