CHINE - Sondage négatif

Le premier sondage sur les OGM, effectué auprès de 600 personnes par “Recherche Internationale”, à la demande de Greenpeace Chine, montre que 87% des sondés réclament l’étiquetage des produits contenant ou dérivés d’OGM. 40% affirment qu’ils achèteraient préférentiellement des produits sans OGM si le choix leur était donné ; enfin 55% affirment qu’ils n’achèteront pas de produits OGM pour leurs enfants. Pour Greenpeace Chine, ces résultats s’expliquent par l’impact qu’a eu la mise en place de la législation européenne sur le débat en Chine, d’autant que la Chine est devenu le second importateur mondial de soja, après l’Union européenne.

http://www.greenpeace.org.hk/eng/