CHINE - Riz GM ou biodiversité ?

Après deux ans d’essais en champs et la participation de trois cents agriculteurs, l’équipe sino-américaine dirigée par le Pr. J. Huang de l’Académie chinoise des sciences, démontre qu’un riz produisant son insecticide Bt contre un insecte foreur de tige, permettrait d’améliorer les rendements (entre 6% à 9%) et de diminuer de 80% l’usage d’insecticide. Selon cette étude, ce riz transgénique serait bénéfique pour la santé des agriculteurs. La méthodologie utilisée par les chercheurs pour analyser ces impacts sur la santé a consisté en la distribution de questionnaire sur l’état physique des personnes exposées à ces cultures. Afin de considérer l’existence d’un tel impact, les chercheurs ont sélectionné les personnes ayant eu des troubles physiques persistants qui les ont amenées à être soignées dans un hôpital. Aucune analyse n’a été conduite et aucune étude commune avec l’hôpital sur les causes des maladies n’ont été présentées. Cette étude ne prend pas en compte le fait que les ravageurs sont capables de développer des résistances aux toxines qui les combattent, même si, selon J.C. Breitler de l’INRA Montpellier, “C’est vrai qu’on a peu de recul sur cette question. La résistance apparaît parfois au bout d’un ou deux ans, ou beaucoup plus tard. Mais que l’on ne s’y trompe pas. Toute contrainte que l’on pose sur l’insecte produit une résistance, que l’on utilise des OGM ou des pesticides. En laboratoire, personne n’a réussi à susciter une résistance chez les foreurs de tige. Mais elle est inéluctable”. Greenpeace met en parallèle l’étude menée en Chine en 2000 par Y. Zhu, de l’université du Hunan, récompensée de la médaille d’or de l’année du riz en 2004 par la FAO. Cette étude a montré que le renforcement de la biodiversité, en multipliant les variétés de riz dans un même champ, permet de réduire de 60% l’usage de fongicides. L’Institut international de recherche sur le riz (IRRI, Philippines), travaille sur les deux tableaux : OGM et lutte biologique.

“2005 Insect-Resistant GM Rice in Farmers’ Fields : Assessing Productivity and Health Effects in China”, Huang, J. et al, Science 308(5722):688-690, 29 avril 2005