CHINE – Les cultures de coton GM rendent un parasite mineur problématique

L’adoption du coton Bt depuis la fin des années 90 est responsable du développement considérable d’une population de punaises, des punaises qui peuvent non seulement s’attaquer aux cultures de coton mais aussi de haricots, céréales et certains fruits. Ce constat est effectué par l’équipe du Pr. Kongming Wu, de l’Académie des sciences agricoles chinoises, qui a étudié les populations de punaises en 38 lieux différents dans le nord de la Chine [1]. L’aire considérée dans le nord de la Chine compte trois millions d’hectare de culture de coton sur quatre millions pour la Chine entière. Les scientifiques ont donc établi que le nombre de punaises, de la famille des Miridae, avait été multiplié par douze entre 1997 et 2010. Cette augmentation, notent les scientifiques, « est associée à l’ampleur des cultures de coton Bt » sur la même période. Le Pr. Wu avance l’idée que cette population s’est développée car l’utilisation du coton Bt a entraîné une utilisation d’insecticide à spectre d’action moins large. «  Ces punaises ne sont pas sensibles à la toxine Bt », elles ont donc commencé à prospérer quand les agriculteurs se sont mis à utiliser moins d’insecticide. Ce constat rejoint celui effectué par l’équipe du Pr. David Just qui, en 2008, avait conclu que les bénéfices économiques liés au coton Bt diminuaient du fait justement de l’émergence de parasites secondaires [2]. Tout comme il rejoint l’étude de Michel Fok et Naiyin Xu qui, après avoir rencontré les agriculteurs de plusieurs régions chinoises où est cultivé le coton, rapportaient le « faible impact du coton Bt en termes de réduction du nombre de traitements chimiques et de gain de rentabilité. [...] Il y aurait ainsi un paradoxe, jamais signalé, d’une large adoption du coton Bt dans la Vallée du Fleuve Yangtsé en dépit de faibles avantages spécifiques » [3].

Informations pratiques

du jeudi 16 décembre 2010 à partir de 15H37 au 0000 jusqu'à 00H00
-

[1« Mirid Bug Outbreaks in Multiple Crops Correlated with Wide-Scale Adoption of Bt Cotton in China », Lu, Y. et al. Science, 28 May 2010 : Vol. 328 no. 5982 pp. 1151-1154

[2Wang, S., Just, D. & Pinstrup-Anderson, P. Int. J. Biotechnol. 10, 113-120 (2008)

[3Noisette, C., Inf’OGM n°105, août 2010, CHINE - Une étude démystifie les avantages du coton Bt