CHINE - Heinz : des produits sans OGM ?

Accusé par Greenpeace d’utiliser de la farine de riz transgénique Bt dans des aliments pour enfants, Heinz a récusé ces accusations sur la base de tests non rendus publics. Le Président de Heinz Chine, D. Gadsden, a souligné qu’ “il n’y a aucun problème de qualité dans les produits de son groupe” et qu’il ne comptait pas les retirer de la vente. Les résultats ont été remis par Heinz au gouvernement. Le Ministère chinois de l’Agriculture, après analyse de 43 échantillons par un laboratoire gouvernemental, a déclaré qu’aucun ne contenait de produits GM [1]. Depuis Greenpeace a déclaré avoir trouvé d’autres pots d’aliments pour enfants, vendus à Hong-Kong et Guangzhou, contenant du riz GM sur base d’analyses effectuées par DNA Chips Ltd. Aucune autorisation de commercialisation de riz transgénique ou produits dérivés n’a été délivrée en Chine. Greenpeace avait déjà révélé la découverte de cultures illégales et de commerce clandestin de riz transgénique à Guangzhou en 2005 (cf. Inf’OGM 63).