CHINE - Coton transgénique : pas meilleur pour l’environnement

Une étude réalisée par l’Institut Cornell [1], auprès de 481 cultivateurs de coton en Chine montre qu’après trois ans de culture de coton transgénique Bt, les agriculteurs consomment autant d’insecticides que pour des cultures conventionnelles. Au cours des trois premières années de culture, les cultivateurs avaient diminué de 70% leur consommation d’insecticides et gagné un tiers de plus que les cultivateurs de coton conventionnel. Mais après ces trois ans, le rapport commence à s’inverser, et au final, après sept années, du fait de l’apparition de nouveaux parasites, ils consommaient autant d’insecticides mais dépensaient beaucoup plus du fait du prix supérieur des semences GM (environ trois fois plus chères), à renouveler chaque année.