CHINE - Clonage animal

Une chèvre clonée a, pour la deuxième fois depuis sa naissance en 2000, mis au monde des jumeaux de sexe opposé, affirme l’agence Chine nouvelle. Le chevreau mâle est cependant décédé le jour de sa naissance au Centre de clonage animalier de Yangling, près de Xian (nord-ouest), selon l’agence. C’est la deuxième fois que la mère, Yangyang, issue en 2000 d’une cellule de chèvre adulte, met au monde des jumeaux. En 2001, elle avait donné naissance à un mâle et une femelle, qui doit elle-même mettre bas en février, selon l’agence officielle chinoise. « La gestation de jumeaux par Yangyang et la première grossesse de Qingqing prouvent qu’une chèvre clonée a une capacité reproductive normale », a affirmé Wang Qinghua, un professeur d’agriculture à l’Université des sciences et techniques du nord-ouest de la Chine.

AFP, 8 février 2003