CANADA – Du carthame GM en quarantaine dans un port chilien

Près de 200 tonnes de semences de carthame transgénique ont été mises en quarantaine dans un port du Chili. Ce carthame GM produit une hormone de croissance de carpe et a été cultivé sur plus de 120 hectares au Chili. Les graines de carthame devaient être moulues pour être utilisées comme aliment pour crevettes. Cette cargaison devait être chargée sur un bateau pour être envoyée au Canada. Mais le gouvernement fédéral, par la voix de l’Agence Canadienne d’Inspection Sanitaire a refusé d’autoriser cette importation en attendant de connaître précisément les mesures prises par SemBioSys, propriétaire de la cargaison, afin qu’aucune contamination n’ait lieu au cours du transport et de la transformation. Selon SemBioSys, l’hormone de croissance n’aurait pas d’impact sur la croissance des crevettes mais permettrait de doper leur système immunitaire les rendant résistantes à des infections virales [1]. SemBioSys modifie génétiquement le carthame pour produire des hormones de croissance, de l’insuline ou d’autres médicaments. Pour l’insuline, Andrew Baum, président-directeur général de SemBioSys Genetics Inc., précise même : "nous pensons être capables de répondre dès 2010 aux besoins mondiaux, en exploitant moins de 8000 hectares de carthame. Notre objectif est de poursuivre le développement de notre production pour obtenir la quantité d’extraits nécessaire au démarrage d’essais cliniques et au dépôt d’une présentation de nouveau médicament de recherche au cours du second semestre 2007". L’insuline est déjà produite soit en modifiant de l’insuline de porc, soit par modification génétique de bactéries Escherichia coli, ou de levures Saccharomyces cervisiae [2]. Le carthame est une plante orientale présente à l’état sauvage en Asie, Australie, Amérique centrale et du Sud. Elle est cultivée dans le Bassin méditerranéen pour le pouvoir colorant de ses fleurs, en Asie et en Amérique latine comme oléagineux [3].