BULGARIE - Et un moratoire de plus sur le maïs OGM Mon810

Mercredi 2 février, le Conseil des ministres bulgare a annoncé de façon succincte sur le portail web gouvernemental [1] que la Bulgarie venait de déposer une clause de sauvegarde pour interdire la culture du maïs GM Mon810. C’est donc le septième État membre de l’UE [2] qui a décidé d’interdire l’une des trois PGM autorisées à la culture sur le territoire européen [3]...
Le gouvernement précise : "Cette interdiction vise à garantir la protection de l’agriculture bulgare et de l’environnement, à éviter l’acquisition d’une résistance à la protéine Bt par la flore et la faune non-cibles ainsi que son accumulation dans les écosystèmes et les sols".
Inf’OGM rendra compte prochainement à ses lecteurs des arguments précis utilisés par le gouvernement bulgare pour interdire le maïs Mon810 sur son territoire.

Informations pratiques

du jeudi 3 février 2011 à partir de 16H05 au 0000 jusqu'à 00H00
-

[2Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie, Luxembourg

[3Les deux autres sont le maïs GM T25 et la pomme de terre transgénique Amflora