Recherchez une information

ou par mot clé.


BULGARIE - Et un moratoire de plus sur le maïs OGM Mon810

Christophe NOISETTE, 3 février 2011
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Mercredi 2 février, le Conseil des ministres bulgare a annoncé de façon succincte sur le portail web gouvernemental [1] que la Bulgarie venait de déposer une clause de sauvegarde pour interdire la culture du maïs GM Mon810. C’est donc le septième État membre de l’UE [2] qui a décidé d’interdire l’une des trois PGM autorisées à la culture sur le territoire européen [3]...
Le gouvernement précise : "Cette interdiction vise à garantir la protection de l’agriculture bulgare et de l’environnement, à éviter l’acquisition d’une résistance à la protéine Bt par la flore et la faune non-cibles ainsi que son accumulation dans les écosystèmes et les sols".
Inf’OGM rendra compte prochainement à ses lecteurs des arguments précis utilisés par le gouvernement bulgare pour interdire le maïs Mon810 sur son territoire.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.

[2Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie, Luxembourg

[3Les deux autres sont le maïs GM T25 et la pomme de terre transgénique Amflora