BRESIL - Syngenta expropriée

Depuis le 14 mars 2006, plusieurs centaines d’activistes de Via Campesina occupent la ferme expérimentale de Syngenta Seeds, située dans l’Etat du Parana, afin de dénoncer l’expérimentation de soja GM à proximité du parc national d’Iguaçu. A plusieurs reprises, Syngenta a fait pression sur le gouvernement. Ainsi, le 6 octobre, la juge Vanessa de Souza Camargo, de la 4ème juridiction de Curitiba, a déclaré que le Gouverneur du Parana, Requião, avait jusqu’au 1er novembre pour déloger les occupants, faute de quoi il serait passible d’une amende journalière. Syngenta a aussi réussi à modifier la loi afin que la distance de sécurité entre essais OGM et le parc passe de 10 km à 500 mètres. Mais, par un décret du 9 novembre, le gouverneur du Parana non seulement refusait de se soumettre à ce jugement mais expropriait Syngenta de la ferme et décidait de consacrer ces terres au développement de techniques agricoles écologiques. Une campagne de lettre en direction du gouverneur avait été organisée par l’association Terra de Direitos. Actuellement, les paysans ont décidé de rester sur place, afin de maintenir la pression, craignant une contre attaque juridique de Syngenta.