BRESIL – Essais d’eucalyptus transgéniques autorisés

L’entreprise internationale ArborGen et l’entreprise brésilienne International Paper do Brasil LTDA ont toutes les deux obtenu des autorisations de mise en culture expérimentale d’eucalyptus génétiquement modifiés pour produire moins de lignine [1]. La modification effectuée porte sur le gène contrôlant la production de lignine par l’arbre. Ce gène est extrait, modifié par mutagénèse puis réinséré dans des cellules germinatives de la plante. Cette innovation devrait permettre d’alléger les traitements préalables à la fabrication de papier ainsi qu’une plus grande production d’éthanol en facilitant l’extraction de la cellulose. Cependant des arbres produisant moins de lignine sont des arbres moins résistants aux conditions climatiques mais également aux attaques par des insectes, champignons ou bactéries (cf. Inf’OGM n°70). Et ces fragilités risquent de s’étendre aux autres arbres en cas de contamination.