BRESIL - Accusations autour du soja transgénique

La filière du soja brésilien connaîtrait une baisse de profits directement liée à l’introduction par contrebande de soja transgénique (connu sous le nom de Mercedes 70 et Maradona). Cette perte serait estimée à 200 millions de $ par année en raison de la faible rendement de l’OGM en comparaison à des variétés de soja traditionnelles, plus résistantes à la chaleur. Plus précisément, des chercheurs des Universités de Santa Catarina et de Londrina estiment que la perte de rendement lié au soja OGM est de “9 sacs de soja récolté par hectare”. En outre, la résistance des insectes et la diminution de l’immunité des plants face aux attaques de virus obligeraient les agriculteurs à augmenter, voire à doubler les doses d’herbicides et de fongicides. La Via Campesina et le Mouvement des Sans Terre ont remis cette étude au gouverneur du Rio Grande do Sul, M. Dutra, le 10 avril 2002.

Correiro do povo, 11 avril 2002