BENIN - Demande de moratoire

Un groupe d’experts africains, incluant des représentants de la société civile, s’est réuni à Calavi, du 12 au 16 janvier 2004, sous les auspices de la Commission « Science, Technologie et Recherche » de l’Union Africaine. Parmi les recommandations émises, les participants reconnaissent expressément la nécessité de mettre en oeuvre un moratoire sur les OGM tant que les Etats n’ont pas de réelles capacités en la matière et souhaitent qu’une position africaine puisse émerger concernant la bio-éthique, le clonage et les droits de propriété intellectuelle. Ces délibérations et recommandations seront présentés au prochain sommet des chefs d’Etat de l’Union Africaine.

African Centre for Biosafety, Afrique du Sud
mailto:mariammayet@mweb.co.za