BELGIQUE - Autorisations non valides

Le dimanche 7 mai, dans le cadre du Festival de résistance aux OGM, deux cents personnes ont ouvertement et pacifiquement interrompu la dissémination volontaire des plants de colza et de maïs transgéniques, cultivés par Monsanto sur son site de Franc-Waret (région namuroise). Les manifestants notaient qu’aucune firme n’a obtenu d’autorisation pour leurs "tests" pour l’année 2000, étant donné que personne ne respecte les dispositions légales. Dans un tel contexte, quel crédit accorder au suivi des moindres mesures de "précaution" ? Ainsi, l’un des objectifs est qu’un meilleur encadrement institutionnel des "essais" d’OGM soit mis en place.

CAGE, +32 (0)2 219.58.89 ou intercage@voila.fr