AUTRICHE - Des aliments non transgéniques

L’étude de l’agence autrichienne pour la santé et la sécurité de l’alimentation [1] (AGES) consacrée aux possibilités pour “éviter les OGM dans les aliments”, propose que soient développés des sous-produits de la production de carburants végétaux, riches en protéines, comme les “tourteaux de colza” ou les DDGS (Distillers Dried Grain with Solubles), qui permettraient dès 2007 de remplacer plus de 40% des aliments pour le bétail, issus pour la plupart de soja GM. Cette étude n’évalue pourtant pas la difficulté de se fournir en colza non GM.