AUSTRALIE - Supprimer les OGM plutôt que d’étiqueter

AUSTRALIE - Plusieurs grandes entreprises agro-alimentaires australiennes, notamment Goodman Fielder et Sanitarium, ont décidé d’abandonner les OGM pour ne pas avoir à mentionner leur présence sur les étiquettes. L’industrie estimait pourtant entre 40 et 60% le taux d’ingrédients issus d’OGM dans les produits manufacturés.

AAP, 15 novembre 2001