AUSTRALIE - Les repousses GM, vecteurs d’une maladie du coton

Le Centre de Recherche des Communautés Cotonnières indique que la maladie du sommet du coton en grappe (cotton bunchy top - CBT) s’étend dans la région du Queensland et surtout, qu’elle apparaît avec plus de netteté dans les champs ayant connu des cultures de coton transgéniques Roundup Ready [1]. Cette maladie est normalement maîtrisée par contrôle des repousses de coton grâce à des herbicides ou des rotations de cultures. Les herbicides couramment utilisés pour éliminer les repousses sont ceux à base de glyphosate. Dans le cas du coton RR, une telle pratique n’est évidemment pas possible, laissant tout l’espace aux repousses pour se développer. Des herbicides alternatifs s’avèrent efficaces mais leur utilisation nécessite deux applications, les rendant donc plus coûteux. Les repousses de coton dans un champ posent problème quant à la pureté des semences produites par la suite mais également quant à l’apparition de pathogènes du coton, ces repousses étant des vecteurs de ces pathogènes d’une année sur l’autre.