Recherchez une information

ou par mot clé.


ALLEMAGNE - Un centre d’analyse des PGM

Eric MEUNIER, octobre 2005
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Le projet BioOK vient d’être lancé dans la région de Poméranie occidentale [1]. L’objectif est de devenir le réseau de référence pour l’analyse, l’évaluation et le suivi des produits et méthodes de l’agriculture biotechnologique. En sont membres cinq entreprises (Soilbiotech, Heparcell, Biotestlab, Bioserv Diagnostik et Biomath), un centre de transfert de technologie et l’Université de Rostock. Ce consortium propose d’effectuer les différentes analyses inhérentes à la commercialisation de PGM comme les analyses de toxicologie, la caractérisation moléculaire, le suivi des impacts post-commercialisation... Selon le consortium, les méthodes utilisées répondent aux critères des autorités compétentes.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.