ALLEMAGNE - Premier essai en plein champ d’orge génétiquement modifié autorisé

Le bureau fédéral pour la protection du consommateur et la sécurité alimentaire (BVL) a autorisé l’Université de Giessen à procéder au premier essai en plein champ d’orge GM [1] sur une surface de 12 m2. Cet orge, génétiquement modifié pour produire une enzyme permettant d’améliorer la qualité du brassage du malt issu de l’orge lors du procédé de fabrication de la bière, n’est donc pas destiné à la consommation animale et humaine. D’autres modifications génétiques ont pour objectif de rendre l’orge résistant à des maladies fongiques.