ALLEMAGNE - Modifier la qualité du bois de peuplier

Les Prof. Rainer Hedrich et Peter Ache (Université de Wurtzbourg, Bavière) ont réussi pour la première fois à visualiser les canaux par lesquels transitent les ions potassium dans le tissu du bois [1]. Ils avaient déjà prouvé que ces canaux jouaient un rôle important dans la croissance du peuplier. Ils se demandent donc si une modification génétique améliorerait la production des canaux : les peupliers croîtraient aussi rapidement mais en fabriquant du bois de bien meilleure qualité. Pour les chercheurs, c’est une question d’intérêt général car le bois est utilisé comme énergie renouvelable. Mais pour d’autres, une réflexion sur une diminution de la consommation de bois serait plus bénéfique (cf. dossier Inf’OGM n°70, Demain, des arbres transgéniques dans la forêt ?). Les chercheurs poursuivent leur recherche grâce au soutien financier de la DFG, agence allemande de financement de la recherche.

[1“Polar-localised poplar K+ channel capable of controlling electrical properties of wood-forming cells”, R. Hedrich et al., Planta, 23 décembre 2005(1):140-8. Epub, 29 octobre 2005