ALLEMAGNE - Maïs Bt et quantité de toxine

Selon Greenpeace Allemagne [1], “les quantités de toxines produites par le maïs transgénique Monsanto Mon810, varient de manière considérable et inattendue entre les épis et au cours du temps”. Cette conclusion est issue d’analyses de 600 échantillons prélevés au champ, en Allemagne et en Espagne. Ainsi, dans un même champ, la quantité de protéine insecticide produite par la PGM varierait d’une plante à l’autre, d’un facteur de 1 à 100. Greenpeace précise que ces concentrations sont différentes de celles déclarées par Monsanto, soulignant que ce maïs a donc été autorisé sans avoir une connaissance précise de la quantité de protéine Bt synthétisée et donc présente dans les champs. Inf’OGM avait souhaité connaître cette quantité déclarée par l’entreprise mais le secret des dossiers n’avait pas permis à l’AFSSA de nous répondre (cf. Inf’OGM n°71). Pour Arnaud Apoteker, de Greenpeace, “On ne connaît pas les raisons des variations de la concentration en toxine insecticide. Et les variations de la quantité d’insecticide produit par le maïs GM peuvent évidemment avoir des conséquences environnementales majeures, comme le développement de résistances chez les insectes cibles ou les impacts sur les insectes utiles”. Le gouvernement allemand a décidé de suspendre la vente de semences Mon810 du fait des risques liés à sa mise en culture.