ALLEMAGNE – Le Land Schleswig-Holstein de retour parmi les Régions sans OGM

En 2005, suite à la victoire des Chrétiens Démocrates de la CDU, le Land de Schleswig-Holstein [1] avait décidé de quitter le réseau européen des Régions sans OGM...
En 2012, la gauche l’emporte et l’écologiste Habeck Robert est nommé ministre de l’Environnement. Le 31 juillet 2012, ce dernier a décidé que le Land devait, de nouveau, rejoindre le Réseau des Régions sans OGM [2]. Il a justifié cette décision en soulignant l’importante biodiversité typique de cette région côtière. De plus, selon lui, une agriculture exempte d’OGM sera un avantage important pour l’État.
Et « plusieurs enquêtes d’opinion montrent qu’une majorité importante de personnes est opposée aux aliments issus d’OGM dans leurs assiettes. Nous prenons au sérieux cette inquiétude », a déclaré le ministre. A ce jour, ce sont plus de 50 régions, peuplées de plus de 140 millions de citoyens européens, qui sont membres du Réseau. Le ministre a profité de cette décision pour critiquer le gouvernement fédéral et notamment la ministre de l’Agriculture, Ilse Aigner, pour sa politique pro-OGM au niveau européen.

Informations pratiques

du vendredi 7 septembre 2012 à partir de 15H23 au 0000 jusqu'à 00H00
-

[1situé au nord de l’Allemagne et dont la capitale est Kiel

[2Communiqué de presse du Land (en allemand) : http://www.schleswig-holstein.de/ME...