ALLEMAGNE - Etude économique

Le ministère de l’Environnement allemand a effectué une étude sur la rentabilité économique de plusieurs cultures, chacune étant soit transgénique, soit conventionnelle, soit organique (bio). Les cinq cultures analysées le furent selon une caractéristique unique par culture : la lutte contre les mauvaises herbes dans le cas de culture de colza, la lutte contre les insectes dans le cas de culture de maïs, le contrôle du virus Rhizomania dans le cas de culture de betteraves, la teneur en amidon modifié dans les pommes de terre et le contrôle du mildiou pour les vignes. Les conclusions de cette étude indiquent que les cultures n’ayant pas recours au génie génétique sont “techniquement faisables, écologiquement raisonnables et hautement compétitives économiquement”.