ALLEMAGNE - Agriculture et emplois

Commandée par le Bund (Amis de la Terre), une étude, réalisée par l’Université d’Oldenburg, démontre que, contrairement aux allégations des partisans des biotechnologies, ces dernières créent peu d’emploi. Thomas Helmerichs, co-auteur de l’étude, a interrogé 70 entreprises (dont 20% ont répondu) et a déterminé que cette technologie avait créé 500 emplois en Allemagne au lieu des 23 829 annoncés par le Ministère de la Formation et de la Recherche et que du fait des fusions prévues peu d’emplois seront créés prochainement. Le chercheur conteste les chiffres des entreprises car dans les PME, les emplois créés dans le secteur biotech sont souvent des mutations internes ; pour les plus petites entreprises, il s’agit de sous traitance et le terme de “biotechnologies” regroupe des réalités hétérogènes. L’agriculture bio emploie aujourd’hui 150 000 personnes [1]. L’entreprise Life Food a décidé de se fournir en soja non-GM auprès de 37 agriculteurs de la région de Freiburg. Les semences de soja sont achetées à l’entreprise québécoise Prograin, puis Life Food les multiplie (trois tonnes), les contrôlent et les distribuent aux agriculteurs. L’entreprise effectue aussi des contrôles (PCR) sur le terrain et sur les récoltes chaque année [2].