CANADA - Encore un agriculteur contaminé...

M. Stevenson (Manitoba) a vu ses champs envahis par du colza transgénique de Mosanto [1]. La question de la responsabilité reste posée à Monsanto : non seulement M. Stevenson réclame une compensation pour la contamination de ses champs et la perte de ses récoltes, mais il réclame également des dédommagements supplémentaires car, déclare-t-il, les Européens n’accepteront jamais d’importer du colza contaminé.

[1The Producer, 6 décembre 2001