Changer de paradigme pour résoudre les pandémies ?

La pandémie actuelle aura eu l’avantage de montrer la fragilité de nos sociétés. Depuis un siècle, notre civilisation s’est construite sur une surexploitation et une artificialisation du vivant dans toutes ses dimensions. Au-delà des solutions techniques, n’est-il pas temps de réfléchir plus globalement et de changer de paradigme ?

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 28 pages chez vous tous les trois mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.


 [1]
 [2]
 [3]
 [4]
 [5]
 [6]

[1Plusieurs articles scientifiques font notamment un lien entre obésité et sévérité de la Covid, notamment Rev Med Suisse. 2020 May 27 ;16(695):1115-1119. Autre facteur de comorbidité identifié par les scientifiques, le diabète : Ann Endocrinol 2020 Jun ;81(2-3):101-109.