Moustique OGM : échec technique mais succès économique pour Oxitec !

Oxitec : à l’origine, une entreprise qui est née dans les couloirs de l’Université d’Oxford… Une spin-off comme on les appelle. Elle fait partie désormais de la pieuvre Intrexon. Quant à son « produit » phare, des moustiques transgéniques développés comme outil de lutte vectorielle contre la dengue, c’est un échec fracassant partout où il a été testé.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 24 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.