Main basse de l’industrie agroalimentaire au Brésil

Au Brésil, les industriels de l’agroalimentaire ont pris le pouvoir. Ils développent les OGM, anciens et nouveaux, et contaminent l’environnement. Inf’OGM ouvre ses colonnes à trois universitaires de Santa Catarina, clairement opposés à cette nouvelle situation.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 24 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.