En 2018, les contaminations se suivent et se ressemblent

Depuis 20 ans que les cultures transgéniques sont autorisées, la présence fortuite de variétés non autorisées dans des champs ou des aliments n’a jamais cessé. 2018 n’a pas été une exception.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 24 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.

1, [1]
2, [2]
3, Semences de colza contaminées par des OGM : CR et OPG font modifier l’accord
4, [3]