Mobilisation

Europe - Des citoyens obtiennent un arrêt historique

Le 25 juillet 2018, la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) rendait un arrêt historique concernant le statut des plantes modifiées par mutagénèse et/ou par utilisation d’une nouvelle technique de modification du vivant. En substance, les plantes modifiées après 2001 sont des OGM et soumises à la législation OGM. Récit d’une victoire.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.