Les droits collectifs des agriculteurs sur leurs semences

Pour clore ce dossier, Inf’OGM a choisi de donner la parole à un militant de la Confédération paysanne et de La Via Campesina. Guy Kastler témoigne des âpres combats en cours pour les droits des paysans sur leurs semences lors des négociations internationales.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.


 [1]
 [2]
 [3]
 [4]
 [5]
 [6]

[1Le Tirpaa est nommé « le Traité » dans la suite du texte.

[2L’industrie semencière, elle aussi très diversifiée, est dominée par quelques STN liées à la chimie, aux équipementiers et à l’intelligence artificielle.