Moins de CO2 avec les OGM ?

Les promoteurs des plantes transgéniques tentent toujours de verdir leur innovation. Comment ? En communiquant sur les avantages supposés comme, depuis quelques années, l’économie de gaz à effet de serre (GES) (dont le CO2) que les plantes transgéniques permettraient de réaliser. Qu’en est-il exactement ?

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.