Mobilisation

Technosciences : faire débattre les citoyens ne suffit pas

Le texte de Jacques Testart sur les conventions de citoyens (cf.Inf'OGM, « Un outil unique pour la démocratie : la Convention de Citoyens », , 7 mai 2018) a fait réagir Hervé Le Meur [1]. Il explique ici pourquoi, selon lui, la convention de citoyens ne remet pas la science à sa juste place.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.

[1Hervé Le Meur, militant à OGM dangers contre les OGM, les brevets sur le vivant et l’artificialisation du vivant.