Film - Histoires de la plaine

Colonia Hansen, pampa argentine. Jusqu’à il y a une quinzaine d’années, les terres qui entouraient cette bourgade étaient réputées être parmi les plus fertiles au monde : des milliers de vaches y vivaient en plein air, les élevages fournissaient « la meilleure viande au monde ». Aujourd’hui, on ne peut qu’observer les immenses monocultures de soja, à perte de vue. Ce soja, il est transgénique ; sa culture est le reflet du désastre économique et écologique qui a gagné le pays. Pour sortir de la crise économique, l’Argentine a cherché une solution rapide pour faire entrer des devises : le soja, avec un cours élevé à la bourse, semble être idéal. Mais les pulvérisations massives de pesticides ont remplacé les coutumes ancestrales, les populations locales ont été chassées de leur territoire et les monocultures vont finir par rendre les sols complètement stériles.
Lorsque Christine Seghezzi, réalisatrice, commence à enquêter, elle se rend compte que « c’était comme si (elle) avait tiré un fil qui (l)’emmenait de plus en plus à la découverte de l’ampleur du désastre sanitaire et écologique (...). Un peuple était sacrifié au nom du profit ».
Histoires de la plaine s’attache à l’histoire des habitants de Colonia Hansen, ce hameau caractéristique de la transformation qu’a connue le pays depuis les années 2000, « emblème pour tous les autres lieux où se déroule la même catastrophe ».

Histoires de la plaine, Christine Seghezzi, distribution DHR, août 2017, 1h12., http://www.histoiresdelaplaine.fr