Mobilisation

La moutarde OGM fait éternuer le peuple indien

Le 11 mai 2017, l’instance de régulation indienne des OGM - le Comité d’évaluation du génie génétique (GEAC pour l’acronyme anglais) - a donné un avis positif pour la commercialisation de la moutarde génétiquement modifiée. La décision finale revient maintenant au ministre de l’Environnement, tandis qu’une forte opposition se met en place.

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.

*Association créée en 2011 pour renforcer la portée de la mission de Navdanya : défendre les semences et la souveraineté alimentaire mondiales