Recherchez une information

ou par mot clé.


Freiner l’accaparement mondial des terres agricoles

24 avril 2017
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

L’association Grain a publié en 2016 de nouvelles données sur près de 500 cas d’accaparement des terres dans le monde entier. Cet accaparement est le fait de puissances financières (publiques ou privées), souvent les mêmes qui poussent le développement des OGM. En accord avec Grain, Inf’OGM publie une synthèse de ce texte [1].

Freiner l'accaparement mondial des terres agricoles
Icaro Cook Vieira / Cifor - Exploitation d'huile de palme en Indonésie

Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations indépendantes et critiques sur les OGM et les semences.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.

[1Consultable sur : https://www.grain.org/e/5508, titre et intertitres sont de la rédaction d’Inf’OGM