Recherchez une information

ou par mot clé.


Édito - 2017, année de toutes les techniques, ou de la liberté de parole ?

Eric MEUNIER, 2 janvier 2017
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

L’année 2016 se termine sur les chapeaux de roues dans le dossier OGM. À Cancún, les gouvernements de 194 pays se sont réunis début décembre pour parler biodiversité et biologie de synthèse. À Dijon, en novembre, des Faucheurs Volontaires ont « neutralisé » du colza rendu tolérant à des herbicides par mutagénèse. Au Luxembourg, la Cour de justice de l’Union européenne a été saisie par le Conseil d’État français de la question des nouvelles techniques de modification génétique. Et à Montréal, l’association ETC Group a initié un appel international signé par 160 organisations pour un moratoire sur le forçage génétique. Quatre actualités, un même sujet : les nouveaux OGM, dont le statut juridique est toujours discuté. Dans le même temps, les importations de plantes transgéniques continuent, les travaux de clonage d’animaux ont lieu en laboratoire mais la diversité animale dans les fermes se réduit… Sur les chapeaux de roues donc, et dans un amas d’informations qui paraît se multiplier et se complexifier.
Le rôle joué par Inf’OGM depuis 1999 semble donc n’avoir jamais été autant d’actualité qu’aujourd’hui. Ce travail d’Inf’OGM - ainsi que celui mené par les syndicats agricoles, apicoles, ONG qui veulent maintenir le débat visible - a participé à démocratiser le débat pour le faire sortir des seules sphères politiques et d’experts. Pour cela, Inf’OGM a toujours chercher à fournir à chacun les éléments pour retrouver son droit à la parole.
Car ce débat de société n’est ni scientifique, ni juridique, ni économique. Il est tout cela, mais il est surtout le débat des citoyens qui doivent pouvoir choisir ensemble la direction à prendre.
En 2017, Inf’OGM continuera d’informer. Nouveaux OGM, propriété sur le vivant... : un travail d’information et d’explication est plus que jamais nécessaire. Mais, avant d’entamer cette année qui s’annonce intense, Inf’OGM vous propose un dossier spécial fêtes de fin d‘année et OGM. Pour faire une pause sur les informations scientifico-juridiques et… mieux connaître ce que vous consommez. Bonne lecture et bonnes fêtes à tous !

2017, année de toutes les techniques, ou de la liberté de parole ?
Pexels

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.